Mystere: Forge de l'Artillerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mystere: Forge de l'Artillerie

Message par spacemaker le Ven 6 Jan - 10:11

Le Fort de Sucy recèle encore quelques mystères et heureusement!

Sur les plans conservés au SHD, l'une des traverses est utilisée comme Forge de l'Artillerie. Cette zone non visitable est utilisée par une autre association pour du stockage. Nos voisins étant sympathiques, ils nous ont prêté la clé et voici les photos:






On note la présence d'anneaux au plafond sur la partie gauche et d'une curieuse barre à droite. Cette dernière court tout le long de la pièce. On note aussi d'autres anneaux et des crochets (pour maintenir un élément à la verticale?).

La pierre a souffert de l'explosion de la caserne et les joints ont disparu...




Si quelqu'un a une idée de ce à quoi ca pouvait être relié, ou du type d'installation???




avatar
spacemaker
Président

Messages : 894
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 35
Localisation : Sucy en Brie

http://aldfs.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystere: Forge de l'Artillerie

Message par TURPINITE le Ven 6 Jan - 11:23

Bonjour,

Dans un premier temps :

Y'a t'il une cheminée pour l'évacuation des fumées, car qui dit forge, dit.....

Au dessus de ces pitons, y'a t'il une ouverture ?

Il y a plusieurs possibilités :

Fixation d'une hotte;
Fixation d'une tôle pour l'étanchéité de ce côté là;

Le plan qui mentionne cette utilisation date de quand ?

Maintenant quant à l'utilisation de traverses pour divers services, cela est tout à fait normal dans un ouvrage où la place manque pour permettre de donner une pièce pour chacun dans le massif central.

Amicalement

Florian
avatar
TURPINITE

Messages : 606
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 51
Localisation : Remiremont

http://www.fortduparmont.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystere: Forge de l'Artillerie

Message par spacemaker le Ven 6 Jan - 11:41

bonjour Florian,

Pour répondre à tes questions, il n'y a aucune trace d'ouverture dans la pièce donc à moins d'envisager un système de conduit, pas d'évacuation...

Le plan n'est pas daté avec précision mais comporte la mention:
vu par le directeur des fortifications
à............ le.............. 188...


Il est issu de l'Atlas des Bâtiments Militaires et reflète la version "finale" du fort (descente vers la caponnière rallongée).

avatar
spacemaker
Président

Messages : 894
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 35
Localisation : Sucy en Brie

http://aldfs.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystere: Forge de l'Artillerie

Message par TURPINITE le Ven 6 Jan - 14:24

Bonjour,

Donc, une hypothèse de hotte avec tuyau d'évacuation, car j'imagine mal une forge sans feu !

Ce n'est qu'une hypothèse petu-être très loin de la vérité, mais cela mérite d'être retenu, je pense.

Est-ce que la barre dont tu parles est un fer en U, ce qui pourrait être l'appui de la hotte ou de la plaque d'étanchéité.

Maintenant, une idée me vient à l'esprit en relisant ton message.

Puisque tu mentionnes que la voûte et le jointoyage ont soufferts de l'explosion de la caserne, peut-être avons nous un élément de réponse avec une tôle d'étanchéité.

Amicalement

Florian
avatar
TURPINITE

Messages : 606
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 51
Localisation : Remiremont

http://www.fortduparmont.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystere: Forge de l'Artillerie

Message par fortdesucy le Ven 6 Jan - 14:54

Bonjour,

la barre dont Spacemaker parle est un rond plein, il est fixé sur le mur par des attaches elles aussi ronde.

Au dessus il y a une queue de cochon ainsi que des anneaux.

La voute à l’extérieur a été très abimée par l'explosion, elle a été ensuite consolidé par projection de béton. Il n'existe donc plus de traces visibles

Amicalement

Seb
avatar
fortdesucy

Messages : 389
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 36
Localisation : Sucy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystere: Forge de l'Artillerie

Message par TURPINITE le Ven 6 Jan - 15:14

Bonjour,

On trouve ce type de tringle dans les lampisteries, pour suspendre les lanternes portatives.

Donc peut-être une tringle pour suspendre des pièces, des outils ?

A+

Florian
avatar
TURPINITE

Messages : 606
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 51
Localisation : Remiremont

http://www.fortduparmont.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystere: Forge de l'Artillerie

Message par fortdesucy le Ven 6 Jan - 15:32

Bonjour,

Donc à défaut de la forge on a peut être trouvé la lampisterie...

Il y avait un maréchal ferrant dans le village, à moins de 500 m du fort.
Peut on imaginé que les pièces étaient forgées en ville? A t on des exemples d'un tel partenariat entre civils et militaires?

Seb
avatar
fortdesucy

Messages : 389
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 36
Localisation : Sucy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystere: Forge de l'Artillerie

Message par TURPINITE le Ven 6 Jan - 17:52

Bonsoir,

Attention, si le plan mentionne "forge de l'artillerie", c'est que nous sommes dans ce type de local, malgré que quelques éléments peuvent en rappeler d'autres.

Il est étonnant pour une forge de ne pas posséder d'évacuation des fumées, et surtout, dans la plupart des cas, ce n'est pas le terme approprié.

En fait, nous avions pour les réparations rapides, deux corps de métier bien distincts, à savoir, les ouvriers en fer et les ouvriers en bois.

Chacun possédait son local désigné "atelier". Selon la grosseur du fort, le volume du local peut varier, allant de la pièce de 2 m2 à des pièces bien plus importantes.

Les portes de ces locaux portaient la mention "atelier des ouvriers en fer" ou "atelier des ouvriers en bois".

Lorsque les réparations ne pouvaient être effectuées au fort, la pièce incriminée était envoyée au parc de la place et le fort en recevait une autre en échange.
(Quand je parle de pièce, je ne parle pas de canons, mais de parties métallqiues ou en bois).

Par contre, dans les cas d'urgence, on pouvait faire appel à un artisan local pour la réparer.

Exemple, lorsqu'une plateforme était abimée, on pouvait passer commande de madriers à une scierie locale qui se chargeait de fournir les pièces à remplacer.

Naturellement, cela posa d'énormes problèmes, car bien souvent les tarifs présentés par les autochtones ne satisfaisaient pas les militaires.

C'est pour cela que pour les gros travaux, tout étaient traités par des marchés de gré à gré ou par adjudications.

Pour le maréchal ferrant, oui il a peut-être intervenu pour les militaires du coin, mais plutôt au niveau des chevaux des officiers, de petits travaux, mais sauf cas d'urgence, pas sur du matériel d'artillerie ou autre.

N'oublions pas que nous sommes dans un fort de place, et que de par sa proximité du noyau central, il est approvisionné à ce niveau par la place.

Il se trouverait dans un endroit très isolé, il n'en serait pas de même.

Reste aussi à avoir la certitude que le fort était occupé depuis sa construction, jusqu'à la déclaration de guerre.

Et lorsque l'on parle d'occupation, il s'agit d'une garnison de sûreté (infanterie, artillerie, génie), sous l'autorité d'un gardien de batterie.

Amicalement
Florian
avatar
TURPINITE

Messages : 606
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 51
Localisation : Remiremont

http://www.fortduparmont.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystere: Forge de l'Artillerie

Message par marquis78 le Dim 8 Jan - 6:22

je ne vous aiderais pas sur ce coup là , je n'y connais rien et n'ai pas d'infos
desolé

par contre
qui dit forge dit feu , or là il ne semble pas y avoir de suie ni de noir de fumée au plafond ni sur les murs
avatar
marquis78

Messages : 522
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 16
Localisation : www.marquis78.fr

http://www.marquis78.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystere: Forge de l'Artillerie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum