Babin Georges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Babin Georges

Message par spacemaker le Mer 10 Déc - 22:12

On continue avec Georges Babin. Ce dernier naquit le 25 mai 1892 à Boulogne sur Seine et habitera ensuite à Sucy.

Il fait son service militaire au 68e RI et s'y trouve encore à la déclaration de guerre. le 1er septembre il est blessé à l'épaule gauche à Friscaty par un éclat d'obus. Le régiment participe alors à la retraite de Belgique - la marne. Il retourne au feu en Champagne le 4 octobre.

Le 68e embarque pour la Belgique le 21 octobre pour combattre autour d'Ypres et sur l'Yser et Georges est de nouveau blessé le 16 décembre. Alors à Langesmarck, il est touché par un coup de feu à la jambe gauche. Il est réintégré en Artois le 15 mai 1915 et suit son régiment vers Neuville St Vaast en juin puis se distingue le 25 septembre comme grenadier lors des combats de Vailly (vers Arras), ce qui lui vaudra la Croix de Guerre avec étoile de bronze. Les combats s'enchainent sur Loos.

Georges est blessé une nouvelle fois le 7 novembre, des éclats de grenade l'ont touché aux cotés gauche et droit. Remonté en ligne le 16 décembre, son régiment combat au Bois en Hache et à ND de Lorette. Il reçoit une nouvelle blessure le 2 avril 16 à Malancourt par éclat d'obus au pied et à la jambe.

Il reste en convalescence jusqu'au 1e Aout. Le 68e est alors au repos en Champagne, mais dès le mois d'octobre, il rejoint le front de la Somme et combat à Sailly Saillisel. De violents combats ont lieu dans ce secteur. Début Novembre, le régiment est envoyé au repos à l'arrière jusqu'au 29 janvier où le 68e est envoyer consolider les travaux de la zone avancée du camp retranché de Paris.

Le 8 Janvier 17, il manque à l'appel et est déclaré déserteur le 10. Il rentre volontairement au corps 16 jours plus tard et est immédiatement condamné à 2 mois de prison pour désertion à l'intérieur en temps de guerre.

Le 26 mars, il passe au 95e RI où il participe à l'offensive de Champagne et à des combats près de Moulainville et Eix. Le 95e passe sur le secteur de la Main de Massiges et Georges est transféré au 84e RI le 2 Aout, alors vers Salonique. 10 jours plus tard, il part en renfort à l'Armée d'Orient et intègre le 45e RI le 1er octobre. Le regiment tient les positions autour de Barakli (Macédoine).

Georges est évacué malade, probablement de paludisme, le 12 juin 1918 et décède 2 jours plus tard à l'ambulance coloniale de la 122e DI en Grece de maladie contractée en service.
avatar
spacemaker
Président

Messages : 899
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 36
Localisation : Sucy en Brie

http://aldfs.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum